Problèmes financiers, inquiétudes liées au logement et insécurité de l’emploi pendant l’épidémie de coronavirus

Utilisez la période de confinement pour réviser vos finances 

Une révision du budget de votre ménage, prenant en compte le fait que vous devez rester chez vous, pourrait être utile. N’oubliez pas qu’il se peut que vous réalisiez des économies car certaines dépenses comme le transport et les loisirs ont pu être éliminées. Tenez-en compte lorsque vous examinez votre budget. 

Renseignez-vous sur les aides auxquelles vous pourriez avoir droit 

Le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures de soutien financier. Si vous êtes inquiet/inquiète, contactez le service Money Talk Team, du réseau Citizens Advice (ONG nationale qui conseille gratuitement les particuliers) en Écosse. Ce service peut vous aider à déterminer les allocations auxquelles vous pourriez avoir droit. Il peut également vous donner des conseils pour vous aider à tirer le maximum de votre argent. Vous pouvez appeler l’équipe au 0800 085 7145. 

Vous pouvez également obtenir de l’aide et des conseils auprès de services tels que Money Advice Scotland 

Restez connectés et prenez soin de vous 

Ne gardez pas vos problèmes en vous – parlez-en à votre famille ou à vos amis si vous le pouvez. 

Prenez soin de votre sommeil, votre alimentation et autres besoins de base –essayez d’éviter une consommation excessive d'alcool et, si vous êtes fumeur, essayez d’arrêter ou de limiter votre consommation de tabac – cela pourrait vous aider financièrement et aussi atténuer la gravité du COVID-19 si vous contractez la maladie. 

Renseignez-vous sur ce qui est disponible localement 

Il existe un certain nombre de ressources de proximité dans différentes régions pouvant apporter un soutien, vérifiez auprès de votre municipalité locale. Si vous avez des enfants ayant droit aux repas scolaires gratuits, utilisez-les – votre école vous contactera pour vous expliquer comment avoir accès à ce service. 

Vérifiez si vous avez un syndicat ou si votre secteur dispose d’une organisation caritative ou d’un réseau de soutien spécifiques. 

Méfiez-vous des arnaques et ne répondez jamais aux messages non sollicités (SMS, appels ou emails) qui vous demandent des informations personnelles ou financières. 

Perte d’emploi ou chômage technique 

Si vous n’êtes pas au travail, essayez de rester en contact avec vos collègues – la demande va augmenter à nouveau et vous aurez un avenir. Si vous êtes isolé(e) et vivez chez vous, il peut être très important de maintenir ces liens. 

Si vous êtes habitué(e) à un travail très physique, essayez de continuer à faire de l’exercice, car un changement soudain peut rapidement avoir un impact sur votre moral. 

Si vous êtes travailleur indépendant, essayez de faire appel à vos réseaux habituels ou vérifier s’il existe des possibilités d’établir des liens localement avec d’autres personnes par le biais de forums professionnels. Il règne à l’heure actuelle un climat d’incertitude, mais vos compétences seront bientôt à nouveau nécessaires. 

Réfléchissez à la manière dont vos compétences peuvent être transférées – et si vous souhaitez aider et en êtes capable, envisagez de faire autre chose pendant quelque temps. 

Logement 

En cette période incertaine, où on nous demande de rester chez nous, demauvaises condition de logement ou des difficultés à payer un prêt immobilier ou un loyer peuvent être doublement difficiles.  

Si vous avez un prêt immobilier et vos revenus ont baissé, parlez à votre organisme de prêt des possibilités d’un congé de paiement. 

Si vous êtes locataire dans une situation similaire, renseignez-vous sur vos droits en vous rendant sur les sites de Shelter ou de Citizens Advice en Écosse et contactez ensuite votre propriétaire ou votre agence de location. 

This translation was funded by Foundation Scotland and the National Emergencies Trust and distributed by the Scottish Refugee Council.