Prenez soin de votre santé mentale et de votre bien-être pendant que vous devez rester chez vous

1) Planifiez vos journées 

Nous devons tous nous adapter à un nouveau mode de vie qui est plutôt étrange. Cela peut constituer un danger pour notre bien-être psychologique. 

S’il est tentant de rester en pyjama toute la journée, une routine est essentielle pour notre identité, notre confiance en nous et notre raison d’être. 

Essayez de commencer votre journée à peu près à la même heure que d’habitude et essayez de prévoir chaque jour un certain temps pour le mouvement, la détente, les contacts avec autrui et la réflexion. 

2) Dépensez-vous physiquement davantage chaque jour 

L’activité physique réduit le stress, augmente les niveaux d’énergie, peut nous rendre plus vifs et nous aider à mieux dormir. 

Étudiez les différentes manières de bouger davantage et d’ajouter des activités physiques dans votre journée et trouvez ce qui vous convient le mieux. 

Même chez vous, il existe de nombreuses façons de faire de l’exercice et de continuer à être actif physiquement. 

3) Essayez une technique de relaxation 

Vous détendre et vous concentrer sur le moment présent peut contribuer à améliorer votre santé mentale et à atténuer les sentiments négatifs. 

Essayez différents exercices de méditation ou de respiration pour voir quels sont ceux que vous trouvez efficaces. Par exemple, il arrive que nous soyons si tendus que nous n’arrivons même plus à nous souvenir de ce qu’est la sensation de détente. La relaxation musculaire progressive vous apprend à reconnaître quand vous commencez à devenir tendu(e) et comment vous détendre. 

4) Socialisez avec autrui 

Rester chez vous, surtout si vous vivez seul(e), peut vous faire sentir isolé(e). Trouvez des manières créatives de rester en contact avec vos collègues, vos amis, votre famille et d’autres personnes pour vous aider (et les aider) à vous sentir plus connecté(e) et soutenu(e). 

Étudiez les moyens de communication qui vous conviennent le plus, que ce soit par courrier, par téléphone, par les réseaux sociaux ou par appels vidéo. Vos contacts avec les autres peuvent peut aller d’un moment passé à partager une tasse de thé par vidéo, à un jeu en ligne ou tout simplement l’envoi d’un SMS de soutien. 

5) Prenez un moment de réflexion et pratiquez l’autocompassion 

Prenez un moment chaque jour pour réfléchir à ce qui s’est bien passé. Il est important de reconnaître vos succès et ce pour quoi vous êtes reconnaissants, aussi minimes soient-ils. Envisagez de tenir un journal de gratitude dans lequel vous pourriez consigner deux ou trois de ces choses chaque soir avant d’aller vous coucher. 

Les techniques de pleine conscience peuvent également vous aider à vous concentrer sur le moment présent plutôt que de vous attarder sur des pensées négatives (cependant, chez ceux qui souffrent de dépression plus grave, ces techniques peuvent s’avérer inefficaces). 

6) Améliorez la qualité de votre sommeil 

L’incertitude et les changements dans votre vie quotidienne peuvent rendre le sommeil plus difficile. 

Détendez-vous avant de vous coucher en évitant d’utiliser votre téléphone, votre tablette, votre ordinateur ou de regarder la télévision pendant une heure avant de vous coucher. 

Vous pouvez trouver d’autres conseils et astuces sur le site web du gouvernement écossais,  Clear Your Head

This translation was funded by Foundation Scotland and the National Emergencies Trust and distributed by the Scottish Refugee Council.