La solitude pendant le coronavirus

L’un des sentiments ressenti par des millions d’entre nous pendant la pandémie actuelle de coronavirus est la solitude. Nos efforts collectifs pour nous protéger et sauver des vies font que nos habitudes de rencontrer notre famille, nos amis ou simplement des visages familiers ont été mises en pause. 

Quel est l’impact de la solitude sur notre santé mentale ?   

Nous sommes nombreux à nous sentir seuls de temps en temps et ces sentiments de courte durée ne devraient pas de répercussions négatives sur à notre santé mentale. Cependant, plus la pandémie se prolonge, plus ces sentiments deviennent durables.   

Une solitude qui se prolonge dans le temps peut accroître certains problèmes psychologiques, tels que la dépression, l’anxiété et le stress.  L’impact psychologique de la solitude sur une longue période peut être très difficile à gérer.   

Que pouvons-nous faire pour lutter contre la solitude?  

Nous devons adapter comment nous communiquons avec autrui et trouver de nouvelles façons de rester en contact pendant cette période, pour maintenir ces réseaux sociaux solides qui assurent une protection contre les problèmes psychologiques. 

Rester en contact par vidéo ou par téléphone est essentiel. Respectez le plus possible votre routine habituelle. Si, par exemple, vous jouez aux cartes avec des amis un soir de la semaine, essayez de garder cette habitude en jouant à la place par appel vidéo. Vous pourriez également participer à l’un des nombreux quiz en ligne sur Facebook ou YouTube, en constituant une équipe.   

Si vous ne maîtrisez pas la technologie, des appels téléphoniques réguliers, SMS ou même des lettres sont d’excellents moyens de montrer à quelqu’un que vous pensez à eux. 

Venir en aide à ceux qui pourraient se sentir seuls 

Vous pourriez prendre contact avec une personne qui vit seule pour prendre de ses nouvelles. Un SMS ou un appel téléphonique pourrait faire une grande différence pour quelqu’un qui n’a eu de nouvelles de qui que ce soit depuis un certain temps. 

Si c’est un voisin, vous pourriez même partager quelque chose avec eux –en maintenant la distanciation sociale ! Si vous connaissez quelqu’un qui a des difficultés avec les nouvelles technologies, c’est le moment de le guider dans la procédure d’installation de Skype ou Zoom. Cela pourrait faire une énorme différence dans leurs interactions sociales à l'avenir.

Vous n’êtes pas le seul/la seule 

Nul n’est à l’abri de ressentir par moment un sentiment de solitude. Tout le monde peut se sentir coupé de ses proches, mais certains d’entre nous disposent d’un meilleur accès à la technologie que d’autres, ou ont plus de liens sociaux.  

En veillant au bien-être les uns des autres, en gardant le contact avec les personnes plus isolées, voire en faisant du bénévolat, nous pouvons contribuer à éviter une épidémie de solitude.   

Que faire si vous vous sentez seul(e)? 

  • Essayez d’appeler un ami, un membre de votre famille, un professionnel de la santé ou un conseiller psychologique pour parler de ce que vous ressentez.   
  • Vous pouvez également contacter les Samaritains, appelez le 116 123 ou envoyez un email à [email protected] si vous avez besoin de quelqu’un à qui parler.  
  • Breathing Space au 0800 83 85 87 
  • Devenez membre d’un groupe en ligne ou participez à des cours en ligne sur un sujet qui vous plaît, comme des séances d’exercice en ligne, un club de lecture, etc.   
  • Envisagez de faire de courtes promenades dans des lieux publics (tout en respectant la distanciation sociale). 

Cette période est difficile et elle nous fait parfois nous sentir bien seuls, mais elle va passer. Pour l’instant, faisons preuve d’autant de bonté que possible envers nous-mêmes et autrui. 

This translation was funded by Foundation Scotland and the National Emergencies Trust and distributed by the Scottish Refugee Council.